Home / Le Vendôme / Articles de presse

Nouvelle édition du Week-end du Cinéma Art et Essai

Par Diagonale - 20/11/2010 - www.cinemasdiagonale.be

Cette année encore, et pour la 5e année consécutive, le WEEK-END DIAGONALE revient dans les salles de cinéma du réseau Diagonale, les samedi 27 et dimanche 28 novembre 2010.

Le principe de cet événement est toujours aussi simple : fêter le cinéma d’art et essai …
Durant tout un week-end, 11 cinémas à Bruxelles et en Wallonie s'unissent pour concocter un week-end cinématographique réjouissant et - cerise sur le gâteau - pratiquer un tarif exceptionnel à l'ensemble de leurs spectateurs : chaque séance à 3 euros !

Communiqué de presse : Week-end Diagonale 2010  Communiqué de presse : Week-end Diagonale 2010 (445,29 kB)

Le grand rendez-vous des "petits" films

Par Nicolas Crousse - 29/04/2010 - Le Soir

Le petit festival lancé il y a douze ans à Bruxelles attire désormais plus de 20.000 personnes. Si son élan est entravé par la faiblesse des moyens, il continue à grandir. En plus du cinéma Vendôme et de la place Fernand Cocq, il investit aujourd'hui le Flagey et Bozar. Pour les 20 ans de la réunification, le Festival fait un focus sur l’Allemagne avec d’extraordinaires images extraites des archives de la Stasi.

Le-grand-rendez-vous-des-petits-films_LeSoir  Le-grand-rendez-vous-des-petits-films_LeSoir (88,97 kB)

Bruxelles à l'heure des shorts

Par A. Lo. - 28/04/2010 - La Libre

Des (très) courts métrages pendant onze jours, pour la treizième fois. Les Allemagnes, d’hier et d’aujourd’hui, à l’honneur, en guise d’anniversaire.
Edition porte-bonheur ? La 13e du Festival du Court Métrage de Bruxelles s’affiche d’abord avec un changement de nom : rationalisation linguistique et multiculturalité de Bruxelles obligent, l’événement s’anglicise en Brussels Short Film Festival.

Bruxelles-a-l-heure-des-shorts_LaLibre  Bruxelles-a-l-heure-des-shorts_LaLibre (27,76 kB)

Raoul Peck ranime Lumumba

Par Nicolas Crousse - 21/04/2010 - Soir en Ligne

Le documentaire du cinéaste haïtien sur la principale figure politique de l'indépendance du Congo est projeté ce soir, au Vendôme, à Bruxelles. Le film aurait été menacé de censure par les Affaires étrangères. Raoul Peck y voit le signe d'une fébrilité toujours présente sur le sujet. Estimant aussi que les choses s'adoucissent avec le temps.

Raoul Peck ranime Lumumba  Raoul Peck ranime Lumumba (43,88 kB)

Objectif monde

Par A. Lo. - 16/09/2009 - La Libre.be

Le nouveau Millenium Festival met à l'honneur le cinéma documentaire.
Dans un éventail de festivals déjà très large, surtout à l’automne, voici un petit nouveau qui débutera ce 19 septembre au Flagey, à Bruxelles. Le Millenium Festival fait de son nom une déclaration d’intention : à travers une sélection de films documentaires, ce festival milite pour "les Huit Objectifs du Millénaire"

Objectif-Monde_Festival-Millenium_LaLibre  Objectif-Monde_Festival-Millenium_LaLibre (21,10 kB)

Le samedi, c'est cinéma

Par Laurence Bertels - 09/09/2009 - La Libre.be

Rentrer du bon pied, c’est aussi changer d’habitude, se libérer des contraintes et troquer les courses du samedi matin contre une séance de cinéma enfants admis. Telle est l’honnête proposition des "Samedis du ciné" (...)

Le samedi, c'est cinéma  Le samedi, c'est cinéma (30,83 kB)

Le court métrage sous toutes ses formes

Par A. Lo. - 29/04/2009 - LaLibre.be

Quelque 250 films de moins de 30 minutes en 11 jours. Voilà le menu du 12e Festival du Court Métrage de Bruxelles. Le Vendôme, le Petit Théâtre Mercelis et la place Fernand Cocq accueilleront, une nouvelle fois, les amateurs de cet autre cinéma (...)

Le court métrage sous toutes ses formes  Le court métrage sous toutes ses formes (35,79 kB)

"Africa Paradis", c'est fini

Par Karin Tshidimba - 07/04/2009 - La Libre.be

La 5 e édition du Festival des cinémas africains s’est achevée en musique samedi à Bruxelles.

Africa_paradis_c_est_fini_LaLibre  Africa_paradis_c_est_fini_LaLibre (21,20 kB)

L’Afrique, belle et multiple en ses miroirs

Par Karin Tshidimba - 25/03/2009 - La Libre.be

L’envol de certains subsides n’a pas coupé les ailes du Festival des cinémas africains qui entend fêter sa cinquième édition, au Vendôme et au Molière, du 1er au 4 avril, comme il se doit. La difficulté semble l’avoir même poussé à sérier davantage son propos et à creuser les réflexions proposées au sein de ses différentes sections. Car tous ces films sont branchés sur la réalité africaine comme l’arbre à ses racines...

L’Afrique, belle et multiple en ses miroirs  L’Afrique, belle et multiple en ses miroirs (34,92 kB)

Bruxelles fête le cinéma chinois

Par Stagiaire - 10/01/2008 - Soir en Ligne

A l'origine de cette manifestation, on trouve une poignée de passionnés, animés par la volonté de faire découvrir le septième art chinois, et à travers lui, la Chine. Cette Chine qui ne cesse de monter d'un point de vue économique, qui multiplie les chantiers pour accueillir les JO, mais que l'on connaît finalement peu ...

Bruxelles fête le cinéma chinois  Bruxelles fête le cinéma chinois (94,05 kB)

Les « Samedis du cinéma » ont repris à Bruxelles

Par Stagiaire - 10/12/2007 - Soir en Ligne

André et Marie-Rose Weis sont des personnes heureuses, ce samedi matin, d'avoir trouvé une équipe motivée pour prendre le relais des Samedis du Cinéma. Créés il y a un peu plus de 28 ans, les Samedis du Cinéma proposent une formule unique en son genre : une séance pour les enfants et simultanément une séance pour les (grands-) parents tous les samedis matin. Les séances se passent maintenant au cinéma Vendôme d'Ixelles ...

Les samedis du cinéma ont repris à Bruxelles  Les samedis du cinéma ont repris à Bruxelles (92,22 kB)

Tout un week-end à 2 euros le film : Faites la fête à l'art et essai

Par Fabienne Bradfer - 22/11/2007 - Soir en Ligne

Le cinéma d'art et essai est marginalisé. Alors, bravo à ceux qui permettent de le faire connaître !

Heureusement, il y a des initiatives formidables. Comme le réseau Diagonale, soit neuf salles en Communauté française qui défendent le cinéma d'auteur. Ce week‐end (les 25 et 26 novembre 2007), de Bruxelles à Mons, de Liège à Namur, Diagonale fait justement la fête à l'art et essai, offrant ses séances à 2 euros.

Faites la fête à l'art et essai  Faites la fête à l'art et essai (121,60 kB)

Peggy Heuze ou la passion du cinéma

Par Carine Prignon - The Brussels Magazine

Femme d'affaires et mère de deux jeunes filles, sans oublier Djinn, son labrador qui l'accompagne partout, y compris en projection, Peggy Heuze parle de son métier avec enthousiasme, humour, réalisme, une pointe de sévérité parfois mais toujours avec passion : celle du cinéma sans lequel elle ne peut décidément envisager la vie.

Pour elle chaque instant se nomme écran, son champ d'action, " Vendôme " mais, qui triompherait de la femme ou du cinéma ? " Les fées qui se sont penchées sur mon berceau, plaisante-t-elle, avaient une caméra en guise de baguette magique! " ...

Peggy Heuze ou la passion du cinéma  Peggy Heuze ou la passion du cinéma (136,89 kB)

L'été de tous les embarras du choix (extrait)

Par Maggy et Pierre Thonon - 27/06/1991 - L'Echo

Que nous voici loin de l'été radieux de 63 et sa «Grande épopée du western», à l'Avenue! Pour tenter de rompre la malédiction «été = saison morte» pour le cinéma, l'exploitant bruxellois Henry A. Fol avait imaginé de consacrer une de ses salles pendant tout l'été à une programmation thématique. Une sorte de rétrospective sur le western, en six «cycles» le terme s'imposant à une période de l'année où, par la grâce du Tour de France, tout Belge digne de ce nom se détournait traditionnellement des choses de l'esprit pour celles de muscles dégoulinant de sueur sous les rayons du soleil de juillet ...

(...) Mais ce n'était pas la première innovation à l'actif de cet exploitant qui avait été le premier à dédoubler une de ses salles, l'Avenue, Porte de Namur en «duplex», une dizaine d'années avant l'exploitant américain de Kansas City, Kansas, auquel les historiens du cinéma persistent à attribuer cette invention, prélude à nos actuels maxi-complexes! Comme quoi, nul n'est prophète en son pays ...

l ete de tous les embarras du choix  l ete de tous les embarras du choix (67,19 kB)

Petits plaisirs pour cinéphiles en herbe

Par Fabienne Bradfer - Le Soir

Ce début d'été est pourri ? Qu'à cela ne tienne, on peut dès aujourd'hui emmener la famille au cinéma.

Dès ce mercredi et jusque début septembre, les petiots sont aussi de la fête. En effet, pendant deux mois, les cinémas Vendôme à Bruxelles, en collaboration avec la maison de distribution Eliza Films, proposent une quinzaine de dessins animés pertinents, novateurs qui explorent d'autres sentiers que ceux battus par le grand Walt et offrent, pour la plupart, une histoire forte et porteuse ...

Petits plaisirs pour cinéphiles en herbe  Petits plaisirs pour cinéphiles en herbe (325,06 kB)

Le Vendôme-Roy d'un nouvel Empire

Par K. T.

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des nécessités. La phrase pourrait être de Roland Stichelmans, exploitant du cinéma Vendôme, sis chaussée de Wavre depuis janvier 92, mais qui jadis animait le goulet de l'avenue Louise. Depuis son installation dans ce quartier que l'on croyait irréversiblement sinistré, M. Stichelmans lorgnait sur l'espace contigu de « l'Empire» en pleine déconfiture.

Le Vendôme Roy d'un nouvel Empire  Le Vendôme Roy d'un nouvel Empire (131,83 kB)

Le Vendôme ranime les écrans de l'Empire

Par Alain Gerard

Porte de Namur, deux salles de l'ancien cinéma Empire vont rallumer leurs feux, pour le compte du Vendôme. Un signe de reprise? La sagesse populaire a l'habitude de dire que lorsque le bâtiment va, tout va. Porte de Namur, à Ixelles, l'adage devrait être plus précisément: quand le cinéma va, tout va ...

Le Vendôme ranime les écrans de l'Empire  Le Vendôme ranime les écrans de l'Empire (161,59 kB)

L'Empire ressuscité

Par François Chafwehé - 11/08/1995 - La lanterne

Le 15 janvier 1990, le cinéma Vendôme donnait sa dernière séance dans le goulet de l'avenue Louise, sinistre présage pour les salles bruxelloises, qui allaient connaître en un peu plus d'un an une véritable hécatombe (Métropole, Roy, Aventure, Marivaux, Empire), à laquelle la fermeture de l'Avenue, frère d'exploitation du Vendôme, allait mettre un point final en mai 1992.

Heureusement pour ses exploitants, victimes de la spéculation immobilière, l'opportunité s'était déjà présentée de relancer les machines dans les trois salles rénovées de l'ancien Roy, chaussée de Wavre.

Depuis lors, le nouveau Vendôme a largement reconquis son public, avec la programmation de qualité qui avait forgé son identité. Aussi ses exploitants ont-ils décidé d'ouvrir deux nouvelles salles, acquérant pour ce faire l'étage de l'ancien cinéma Empire, mitoyen du leur par l'arrière, Porte de Namur. L'ouverture est prévue en novembre ...

L'Empire réssuscité  L'Empire réssuscité (145,94 kB)

Deux nouvelles salles dans le haut de la ville

Par Ph. D. C. - 12/08/1995 - La Dernière Heure

Ixelles - Après quelques années de vaches maigres, les cinémas de la ville semblent reprendre, lentement, du poil de la bête. L'agrandissement du cinéma Vendôme (installé aujourd'hui dans l'ancien Le Roy) qui va réinvestir deux salles de l'Empire, aujourd'hui disparu, en est une nouvelle preuve.

La réussite du Vendôme n'est pas une réelle surprise. Les gestionnaires sont particulièrement doués pour l'exploitation cinématographique. Ils l'avaient prouvé précédemment avec le Vendôme déjà mais av. Louise celui-là, et avec le cinéma Avenue ...

Deux nouvelles salles dans le haut de la ville  Deux nouvelles salles dans le haut de la ville (72,19 kB)

Carton d'invitation pour l'ouverture des 2 nouvelles salles

Par le Cinéma Vendôme - 01/11/1995

Peggy Heuze et Roland Stichelmans seront heureux de vous accueillir le mardi 14 novembre 1995 à partir de 11h30 afin de vous faire découvrir leurs nouvelles salles Vendôme 4 et 5.

Invitation le Vendôme s'agrandit  Invitation le Vendôme s'agrandit (380,48 kB)

Le Vendôme s'agrandit

Auteur inconnu - 01/11/1995

Sous la houlette intelligente de Peggy Heuze et Roland Stichelmans, exploitants passionnés de cinéma, le nouveau Vendôme a très vite fidélisé un public exigeant ...

Le Vendôme s'agrandit  Le Vendôme s'agrandit (35,10 kB)

Un cinéma qui soigne ses fidèles

Par S. C. - 01/01/1992

Quand l'hiver arriva, la cigale fut prise au dépourvu. C'est qu'elle avait chanté tout l'été... Vous pas ! Car vous savez qu'il faut épargner l'année pour se réchauffer l'hiver. Mais le chauffage ne réchauffe pas les coeurs et quand la solitude vous glace, vous vous mettez à rechercher l'aventure...Tout le monde sait que l'aventure est au coin de la rue.

Eh bien, depuis le 29 (janvier 1992), l'aventure a déménagé au coin de la chaussée de Wavre et de la chaussée d'Ixelles, au cinéma Vendôme ...

Un cinéma qui soigne ses fidèles  Un cinéma qui soigne ses fidèles (84,47 kB)

Trois écrans s'éclairent

Par F. C.

Comme prévu, le cinéma Le Roy rouvrira ses portes le 29 janvier 1992 sous le nom de Vendôme Roy.

Enfin une bonne nouvelle dans le marasme qui a valu à tant de salles bruxelloises de mette la clé sous le paillasson, l'an dernier !

Nouvelle entrée, nouveaux fauteuils, écrans incurvés, son dolby, bars accueillants... C'est un cinéma tout neuf, équipé de la meilleure technique, qui accueillera les fans du 7e art. Un ciné qui conservera cependant son style rétro, tout en courbes et arcades ...

Trois écrans s'éclairent  Trois écrans s'éclairent (421,43 kB)

Cinéma pas mort

Par Béatrice Demol - 16/01/1992 - Le Soir illustré

M. Stichelmans et Mme Heuze sont heureux de vous annoncer la renaissance de leur cinéma. Le Vendôme - Le Roy ouvrira ses écrans le 25 janvier 1992, à 14 heures, chaussée de Wavre, à Bruxelles.

"Merci à Leopold". IIs doivent soupirer les anciens exploitants du Vendôme. Un an après avoir affiché The end sur la toile blanche de leur ciné de l'avenue Louise, pour cause de pression immobilière, ils prennent possession du Roy, fermé lui aussi l'an dernier ...

Cinéma pas mort  Cinéma pas mort (408,21 kB)

Le come-back du Vendôme

Par S. C. - 16/01/1992 - La Dernière Heure

En avant-première pour nos lecteurs, le Vendôme lève le voile sur une de ses trois nouvelles salles. En ce moment, le cinéma ressemble encore à un immense chantier mais les ouvriers s'activent.

La salle du rez-de-chaussée est garnie de sièges rouges et le tapis plain gris y est déjà posé. Dans quelques jours, les écrans blancs seront dressés. Les 25 et 26 janvier 1992, lors de ses deux journées portes ouvertes, le Vendôme sera enfin prêt à fêter avec vous sa réouverture. Sa reconstruction aura coûté 30 millions ...

Le come back du Vendôme  Le come back du Vendôme (69,16 kB)

La vie après la mort pour le cinéma Vendôme

Par D. Pe. - La Libre Belgique

Les cinéphiles bruxellois commencent décidément l'année 92 en beauté : juste après un festival international qui s'annonce plus que prometteur, 3 salles obscures qui l'étaient devenues encore un peu plus l'an passé retrouveront leurs spectateurs ...

La vie après la mort pour le cinéma Vendôme  La vie après la mort pour le cinéma Vendôme (199,22 kB)

Invitation : Le Vendôme refait son cinéma

Par le Cinéma Vendôme - 01/01/1992

Invitation : le 25 et 26 janvier 1992, le cinéma Vendôme ouvre toutes grandes ses portes. Soyez nos invités.

Pour sa réouverture, le Vendôme va vous en mettre plein la vue ...Participez au mystère de la Chambre Noire.

Le Vendôme refait son cinéma : invitation  Le Vendôme refait son cinéma : invitation (314,08 kB)

Dès le 25 janvier, le Vendôme refait son cinéma !

Par C D. - 15/01/1992 - La Dernière Heure

Faute de non-renouvellement de son bail, le cinéma Vendôme, situé avenue Louise, fermait ses portes le 20 janvier 1991. Après avoir retrouvé un endroit offrant un environnement identique, en l'occurrence l'ancien cinéma Roy, il les rouvre, un an presque jour pour jour.

« Intimiste, d'ambiance, et particulier, le Vendôme le restera», assurent Roland Stichelmans et Peggy Heuze, directeur et administratrice ...

Le Vendôme refait son cinéma (article)  Le Vendôme refait son cinéma (article) (75,80 kB)

Le Vendôme refait son cinéma

Auteur inconnu - 01/01/1992 - Vendôme

Communiqué de presse : Réouverture du Vendôme chaussée de Wavre

Il y a quasiment un an, jour pour jour, le 20 janvier 1991, le cinéma Vendôme fermait ses portes.

Depuis nous nous sommes efforcés de retrouver un endroit pour réouvrir des salles du même type. Après plusieurs essais infructueux, lors de la fermeture des salles du Roy, nous avons pensé à l'opportunité de nous replacer dans les murs de cette salle étant donné sa situation géographique, proche des autres salles du haut de la ville, de ses facilités de parking ( Parking des 2 Portes et Tulipe) ainsi que de son environnement convivial (cafés, restaurant, boutiques) ...

Le Vendôme refait son cinéma   Le Vendôme refait son cinéma (59,75 kB)

Soon a star will be born

Par le cinéma Vendôme - 01/01/1992

En souvenir : l'invitation pour l'ouverture officielle du nouveau complexe : Vendôme en 1992

Soon a star will be born  Soon a star will be born (473,63 kB)

Le cinéma siffle tout l'été mais l'hiver promet d'être rude

Par Daniel Couvreur - Le Soir

Symbolique : le Vendôme a perdu son enseigne après ses écrans. Pathétique : le cinéma joue les cigales de juillet en oubliant de faire la fête. Le lever de rideau du cinéma bruxellois était mité en ce début d'année 1991. Le Vendôme, le Roy, l'Aventure, le Métropole, le Marivaux, l'Empire ont mis la clé sous l'écran. La semaine dernière, le Vendôme a définitivement disparu du paysage urbain. Son enseigne s'est envolée au Paradisio du 7e Art ...

Le cinéma siffle tout l'été mais l'hiver promet d'être rude  Le cinéma siffle tout l'été mais l'hiver promet d'être rude (200,32 kB)

C'est-à-dire Roland Stichelmans

Par A.C.B. - L'instant

L'exploitant du cinéma Vendôme à Bruxelles sera contraint de fermer boutique en janvier 1991 pour cause d'un contrat de location arrivant à son terme et de la rénovation de la rue Stas ...

C'est-à-dire  C'est-à-dire (362,67 kB)

Le Cinéma chez nous : bien des problèmes dans les "salles obscures"

Par Jacques Claessens / Evelyne Fekete de Vari - 13/11/1990 - Le courrier des lecteurs - Le Soir

La disparition du "Vendôme" à Bruxelles. Il était chaud, humain, convivial, je l'aimais bien le Vendôme...
Cinéphiles, unissez-vous ! Cinéphiles du haut de la ville et autres, unissez-vous ! Le Vendôme sera fermé en janvier 1991...

Le courrier des lecteurs  Le courrier des lecteurs (42,00 kB)

Vendôme, vent d'homme

Par Luc Honorez - 09/01/1991 - Le Soir

Un mot. Pas pour pleurnicher mais pour trouver un début de solution à un problème grave : la disparition du Vendôme dans le haut de Bruxelles ...en 1991

Vendôme vent d'hommes  Vendôme vent d'hommes (58,08 kB)

Capitale rapace

Par Yvonne Somadossi - 01/12/1990 - Le soir

S'il y a un business que je déteste, c'est bien celui de spéculateur immobilier. S'il y a un jeu que je hais, c'est bien le monopoly qu'on joue pour de vrai. Le cinéma Vendôme vit ses dernières semaines, dans le Goulet Louise (en 1991). Il paraît qu'après sa destruction et sa transformation en galerie commerciale haut luxe, son emplacement vaudra soixante mille francs le mètre carré ...

Capitale rapace  Capitale rapace (537,77 kB)

Limelight, news and views about the arts

Auteur inconnu - 15/11/1990 - Bulletin

A sad day on the Brussels film scene was the recent afternoon they announced that the Vendôme cinema was to be permanently closed on 1991 January 15. The theatre, one of the city's pleasantest, is apparently to be turned into offices and shopping gallery ...

A sad day on Brussels film scene  A sad day on Brussels film scene (87,95 kB)

Les larmes du cinéphile Picqué

Par Daniel Couvreur - 08/11/1990 - Le Soir

Le Vendôme "victime" de la rénovation urbaine. Le Vendôme s'en va, poussé par le boom immobilier du haut de la ville. Le 15 janvier 1991, la dernière salle de l'avenue Louise fermera ses caisses. Son immeuble a été racheté par la société Codic en même temps que le bloc qui forme le coin de l'avenue Jean Stas ...

Les larmes du cinéphile Picqué  Les larmes du cinéphile Picqué (66,06 kB)

Le Vendôme ferme en janvier 1991

Par J.W. - 07/11/1990 - La Dernière Heure

Encore un cinéma bruxellois qui va disparaître : le Vendôme, complexe du haut de la ville comprenant quatre salles, fermera ses portes à la mi-janvier 1991. Pourtant, ce cinéma indépendant, avec une programmation volontiers orientée vers la cinéphilie marchait bien ...

Le Vendôme ferme en janvier  Le Vendôme ferme en janvier (30,37 kB)

Gros coeur pour les quinze employés du Vendôme

Par François Chafwehé - 07/11/1990 - La lanterne

Avec la fermeture du cinéma Vendôme en 1991, c'est une quinzaine d'employés qui perdront leur place. Une place que certains occupent depuis plus de dix ans ...

Bruxelles, tes cinémas se font la malle. Avec la fermeture du Vendôme, ce sont les cinés à vocation culturelle qui disparaissent... Avec la fermeture du Vendôme au mois de janvier 1991, c'est la survie des cinémas à projet culturel qui est remise en question. En effet, les seules salles rentables aujourd'hui sont celles qui sont soit transformées en complexe multi-cinéma et qui ont une programmation commerciale, soit celles qui ont une politique culturelle et donc un public très ciblé comme c'est le cas du Vendôme ...

Gros coeur pour les quinze employés du Vendôme  Gros coeur pour les quinze employés du Vendôme (148,37 kB)

Dernière séance au Vendôme

Par François Chafwehé - 07/11/1990 - La lanterne

En fin de bail, le cinéma du goulet Louise devra fermer ses portes le 15 janvier 1991.

Quoi de plus triste qu'un cinéma qui ferme ses portes ? Le 15 janvier prochain, les quatre salles du cinéma Vendôme donneront une dernière séance au goût amer : à cette date, en effet, arrivés en fin de bail, les exploitants de ce cinéma familial du goulet Louise, à Saint-gilles, devront dégager la place au profit d'un complexe de commerces et de bureaux... Une mort d'autant plus triste que le Vendôme était l'un des derniers cinémas de Bruxelles à offrir une programmation particulière et un accueil quasi familial à un public d'habitués cinéphiles ...

Dernière séance au Vendôme  Dernière séance au Vendôme (322,43 kB)

Condition d'utilisation - Newsletter - Stratégie par MOD - Website créé par DAYS - Graphismes par GINGER UP - Powered by eZ Publish
© S.A. High Life - Cinéma Vendôme.